Toutes les informations sur le lapin nain !

Le comportement du lapin nain

La journée type du lapin nain

Les sons et les humeurs du lapin nain

Manger et faire ses besoins

Le lapin mange régulièrement de petites quantités de nourriture, tout au long de la journée. Il est naturellement propre et retourne presque toujours faire ses besoins au même endroit.

La sieste

Lapin nain

Dormir ou se reposer lors de siestes répétées… voilà une activité idéale pour passer l’après midi, où le lapin est généralement moins actif que le soir et la nuit. Activité d’autant plus idéale si elle se fait à deux !

La toilette

Lapin nain faisant sa toilette

Les lapins sont des animaux propres ! Ils s’auto-nettoient en se léchant ou en léchant d’abord leurs pattes pour ensuite les frotter sur le corps (pour les parties inaccessibles comme les oreilles). Si plusieurs lapins vivent ensemble, ils se toilettent mutuellement (ce qui permet aussi de renforcer leurs liens d’amitié).

Sur une journée, les toilettes d’un lapin sont assez fréquentes, ce qui l’occupe finalement un bon moment.


Explorer et marquer son territoire

Lapin nain belier

Très curieux, le lapin aime explorer son environnement. Les moindres recoins qui lui seront accessibles feront sûrement l’objet d’une exploration, puis d’un marquage de territoire par son odeur : voir « l’odorat du lapin ».

S’amuser

Jouer est un véritable besoin, surtout pour les jeunes lapins qui y consacrent plus de temps. Grimper un peu partout, passer sous un tunnel, pousser un objet, sauter par-dessus un autre, gratter par ici, ronger par là… autant d’activités amusantes, nécessaires à la bonne humeur de votre lapin nain.

Il existe de nombreux petits jouets trouvables sur internet (boules, tunnels…). Mais vous pouvez aussi en fabriquer par vous-mêmes, parfois certaines choses très simples permettront aussi bien d’occuper votre animal, comme un simple carton (idéal pour sauter dedans, le déplacer, le ronger…), ou une petite couverture qu’il trouvera amusant de déplacer, plier, déplier, passer dessous…

Ronger

Bien que ne faisant pas partie des rongeurs, le lapin adore passer son temps à ronger les choses. Meubles, livres, cartons, tissus, câbles… tout ce qui sera susceptible d’être rongé le sera tôt ou tard !

Il est bon de prendre des précautions afin d'éviter les dégâts : pour avoir quelques conseils, lisez la rubrique « Bien aménager la maison ».

Creuser

A l’état sauvage, les lapins vivent en groupe et creusent d’impressionnantes galeries de tunnels dans la terre, formant ainsi leur terrier. C’est donc par instinct, que le lapin nain essaie régulièrement de creuser un peu partout.

Il est assez amusant de l’observer en train d’essayer de creuser avec conviction sur le carrelage ou sur la moquette… En revanche, il est moins plaisant de le voir monter dans un pot de fleur pour aussitôt se mettre à gratter dedans et bien entendu en mettre partout ! Mais bon… on ne peut pas trop lui en vouloir puisqu’il s’agit de cet instinct inné, qui le pousse à creuser.

Fuir

Dans la nature, face aux prédateurs, seule la fuite est efficace. Les lapins sont des animaux aussi rapides qu’agiles, ce qui leur permet d’échapper au mieux aux animaux qui les prennent pour cible.

Il est facile d’observer votre animal de compagnie qui, suite à une porte qui aura malencontreusement claqué, prendra peur et détalera aussitôt vers sa cage.

Les câlins

Les lapins nains sont très affectueux et aiment les caresses. Si vous commencez à caresser le vôtre sur le bout du nez ou derrière les oreilles, il s’aplatira doucement au sol, penchera sa tête en avant et commencera à grincer légèrement des dents pour vous montrer qu’il apprécie et qu’il ne veut pas que vous arrêtiez !
Entre eux, les lapins font des siestes blotties les uns contres les autres et se toilettent mutuellement. Ces grands moments de tendresse les rendent si mignons. ;)

Faire le beau

Se dressant sur ses deux pattes arrière comme s’il faisait le beau, le lapin se met souvent en position d’écoute afin de mieux percevoir les mouvements, les bruits et les odeurs qui l’entourent. Debout, presque immobile, quelque chose a certainement retenu son attention…

Un stress récurrent

Les lapins ont tendance à être vite stressés pour un rien (une porte qui claque, un objet qui tombe soudainement sur le sol, un humain qui entre simplement dans la pièce, etc…) et se mettent alors à partir aussi vite que possible se cacher.

Bien que cela puisse nous sembler ridicule car aucun danger ne vient à eux, cela est tout à fait compréhensible par leur statut permanent de « proie » dans leur milieu naturel, qui justifie le fait qu’ils soient en permanence sur leur garde.

Taper des pieds

Dans la nature, les coups de pattes arrière sur le sol permettent d’avertir les autres lapins d’un quelconque danger. Si le lapin avait la parole, il crierait alors « Alerte ! Un prédateur arrive, tous à l’abri ! ».
Instinctif, ce geste répétitif est également utilisé pour exprimer un mécontentement, ou encore pour intimider.

Il est donc facilement observable chez nos lapins de compagnie… je ne compte plus le nombre de fois où mon lapin nain a tapé des pieds après avoir été redirigé de force dans sa cage, montrant alors qu’il n’était pas du tout d’accord avec moi !

Ronchonner

Bruyant et répétitif, ces sons sourds sont un signe de mécontentement et de mauvaise humeur et sont plus ou moins utilisés selon le caractère du lapin.

Par exemple, ma lapine ronchonne quasiment à chaque fois que je la redirige vers sa cage alors que mon lapin ne le fait absolument jamais.

Grincer des dents

Lorsque le lapin est détendu et qu’il se sent bien, il émet de légers grincements de dents, qui ne sont pas toujours audibles. On peut parfois entendre ces grincements lorsqu’on le caresse doucement, rappelant le ronronnement d’un chat, heureux de l’attention qu’on lui porte.

Si au contraire un lapin souffre, il émettra de forts grincements de dents, exprimant ainsi sa douleur.

Grondements

Lorsqu’un lapin se sent menacé, il émet des grondements et des sifflements.

Cri aigu

Dans les instants de panique ou de forte angoisse, le lapin peut pousser des cris stridents. Cela peut arriver si on l’attrape violement par surprise, tel un prédateur, ce qu’il faut bien entendu ne jamais faire.

« Les quarts d’heure de folie »

Souvent, les lapins nains se mettent à courir à toute vitesse, dans tous les sens, produisant au passage une série de bonds et d’accélérations, le tout couplé à de brusques changements de directions !

Ces brefs instants, plus fréquents chez les jeunes lapins, peuvent durer de quelques secondes à quelques minutes. Il ne faut absolument pas s’inquiéter car cela montre la bonne santé de votre animal, il se sent bien et veut tout simplement se défouler un peu. J’appelle ces instants très amusants à observer « les quarts d’heure de folie ».

Vidéo d'un lapin nain en folie !

Retour en haut
photo lapin nain photo lapin nain photo lapin nain photo lapin nain photo lapin nain

2 personnes actuellement en ligne

277 visites aujourd'hui